La fée, la baleine et la prairie du canal

Publié par sandrine saule le

Ce matin, nos trois mousquetaires Manuel, Mojdeh et Svend sont partis avec leurs destriers vers le Nord-Est, de l’autre côté du périphérique. Après avoir traversé Pantin, Romainville et Bobigny en longeant le canal de l’Ourcq , ils sont mis pied à terre au carrefour de la Folie. Là, les attendait la Fée (Ferme Ecologique et Ephémère), la dernière née de la SAUGE (Société d’Agriculture Urbaine Généreuse et Engagée). Elle s’épanouit dans la prairie du canal, une immense friche industrielle où s’élevait autrefois les usines MBK. Toute la plaine de l’Ourcq est en pleine transformation, l’opération d’aménagement est menée par Est Ensemble et ici on invente et on expérimente un modèle de ville plus durable.

Après avoir papillonné dans l’enchanteresse prairie, les émissaires de la Baleine se sont souvenus de leur mission : ramener à la Baleine Verte les plants qui ont poussé dans les pépinières de la Fée, près des poules et des poissons.

Photos de Svend Andersen et Manuel Ferrandiz


sandrine saule

sandrine saule

Baleinette de la première heure, engagée et amie de la bonne humeur et de l'humour

1 commentaire

EMMANUELLE PETILLOT · 28 avril 2020 à 20 h 00 min

Merci pour ce petit commentaire qui me fait voyager
Que de belles choses…l’an prochain je pendrai des oeillets d’Inde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.