Dans mon jardin d’hiver…

Publié par Catherine Logette le

dav

Douce éclaircie, chaleur éphémère, trainer un peu avant que le soleil ne se cache derrière la teinturerie… Dans ce jardin d’hiver!

Et puis rentrer dare-dare prendre un goûter au chaud. Regarder les graines qu’il me reste, décider d’en commander d’autres, planifier mon jardin d’été et du printemps… Je plante quels légumes cette année?

Toujours en vue de faire tourner mes plantations, mon persil a disparu, une plaque brune couverte de mousse l’a remplacé. Je creuse un peu, je retourne la mousse, le sol est fatigué. Je vais en semer dans un autre endroit de ma parcelle. De la rotation des épuisements du sol.

Si vous avez planté de l’engrais vert, à la mi-février vous pourrez le faucher et l’intégrer à la terre sous forme de paillage local. Apport d’azote!

Une fois que la taille de l’engrais vert aura rejoint la terre et sera intégrée, vous pourrez déposer le premier compost, toujours avec la grelinette, sans secouer les petits habitants de leur maison d’hiver…

En parlant de paillage, le nôtre, trop mouillé, a fini par moisir les plantes des plate-bandes. Il faut l’aérer de temps en temps. Ce que Monique a fait, allégrement; elle n’a pas supprimé les paillis, elle a aéré les plate-bandes… je l’entends.

C’est le moment des bulbes! Tulipes, Iris, Crocus, Jacinthes etc… Les belles fleurs du printemps qui annoncent l’été… C’est le moment d’en planter partout!

Et aussi les bulbes comestibles: ail, oignon, échalote, on y va! On peut même les planter au pied des arbres, ce sont d’excellents fongicides naturels des fruitiers. D’autant que nos nouveaux fruitiers hibernent encore. Des petits compagnons près de leurs racines seraient les bienvenus! D’ailleurs il me semble qu’il faille tailler les fruitiers, se renseigner mieux que je n’en sais rien (lol!)

En prévision de l’été: les aubergines, les poivrons, les piments mettent deux mois à grandir à la maison. Dès la fin Février, on peut commencer de planter des graines, à la maison, 20° minimum. Je me sers de boites d’œufs en carton qui se désintègrent ensuite dans la terre quand je les enterre. Mais n’importe quel petit pot fera l’affaire!

Surtout, si on veut avoir la chance d’en profiter cet été, autant s’y prendre à l’avance. Par contre on attendra le passage des Saints de Glace, début Mai, avant de les intégrer dans nos parcelles.

Tout ce qui est tomates, concombres etc… est beaucoup plus rapide, les faire germer en Mai est suffisant!

Sous châssis, on peut déjà envisager les épinards, persil, poireaux d’été, navets, radis, carottes, salades de printemps, artichauts, choux divers, l’hysope. Ou alors, on attend la douceur… Mais il est vrai qu’étant donnée la profondeur de nos parcelles, les légumes-racines ont peu de chance de se développer…

Sous tunnel: petits pois et fèves.

Moi, j’attendrai encore un peu, nos matins sont frileux…

PS: Petite parenthèse de patouilleuse, moi-même, (j’adore faire de la bouillasse de sorcière) rangez les petites pelles et truelles, les enfants des parents, merci!

Le dernier chrysanthème…

Pour terminer ma visite guidée dans notre jardin d’hiver, je vous joins les paroles et la musique de la chanson d’Henri Salvador:

Je voudrais du soleil vert
Des dentelles et des théières
Des photos de bord de mer
Dans mon jardin d’hiver

Je voudrais de la lumière
Comme en Nouvelle Angleterre
Je veux changer d’atmosphère
Dans mon jardin d’hiver

refrain:
Ta robe à fleur
Sous la pluie de novembre
Mes mains qui courent
Je n’en peux plus de l’attendre
Les années passent
Qu’il est loin l’âge tendre
Nul ne peut nous entendre

Je voudrais du Fred Astaire
Revoir un Latécoère
Je voudrais toujours te plaire
Dans mon jardin d’hiver

Je veux déjeuner par terre
Comme au long des golfes clairs
T’embrasser les yeux ouverts
Dans mon jardin d’hiver

Catherine L.

Catégories : Actualités ADLB

Catherine Logette

Catherine Logette

Camerawoman en voie de retraite Massage Shiatsu

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.